Bloc n°14 – Marbre blanc et merisier massif

Classé dans : Bloc, Collaboration, Création, Gravures | 2

 

Le projet « Bloc n°14 » sur marbre blanc est enfin terminé !!!

Tracé par mes soins, réalisé par la graveuse sur pierre Sandrine Marche (Reims), et montré au public lors des journées européennes des métiers d’art en avril dernier, nous avons décidé de lui ajouter un socle en bois pour en faire une pièce de qualité. Pour cela, nous nous sommes rapprochés d’une jeune ébéniste, Clothilde Huart (Ménil-Annelles), pour la réalisation.

Voilà le résultat !

Je tenais à remercier Eric Charpentier (Reims), relieur d’art, pour ses conseils avisés sur l’esthétique et le profilé de la moulure.

 

Contacter ces artisans d’arts :

Sandrine Marche  –  Arts et Gravures sur pierre  –  Artisanat d’art – Funéraire – Tout type de pierre

Téléphone : 06 19 33 71 91  –  Mail :artsetgravures@gmail.com

Site internet : https://www.artsetgravures.fr/

_

Clothilde Huart  –  Création et Tradition du bois  –  Menuiserie  –  Ebénisterie

Tél : 06 40 07 12 38  –  clotilde.huart@gmail.com

Site internet : https://www.journeesdesmetiersdart.fr/atelier/creation-et-tradition-du-bois

_

Eric Charpentier  –  Reliure & Curiosité

Tél : 06 82 38 58 44  –  contact@reliure-et-curiosite.fr

Site internet : https://www.reliure-et-curiosite.fr

_

Crédits photographiques : Anne Jolly  –  http://www.annejolly.net

 

Press-books

 

Voici mon press-books construit avec :

1/3 de catalogue

1/3 d’actualités

1/3 de rencontres

 

Belle enveloppe

Classé dans : Création, Gaufrages | 3

 

«  La lettre « , nouveau concept, est un écrit sur feuille de papier, adressé personnellement à quelqu’un et destiné à être mis sous enveloppe pour être envoyé par la poste.

J’ai fait une enveloppe en gaufrage avec des caoutchoucs de bocaux. C’est la saison pour ceux qui ont un jardin. Un timbre, une adresse, une bafouille et je vais tester cette nouvelle technologie.

Barbouillage

Classé dans : Création | 0

 

Je n’ai pas gardé grand chose de ma période  » déco « . Ce crobart scanné pour des raisons oubliés est ressortit d’un dossier.
3 ou 4 lignes, 2 ou 3 courbes, quelques masses colorées, pourquoi en faire plus ?

Résidu  » Maille & trame « 

Classé dans : Création, Peinture, Résidu | 0

 

Maille et Trame
Acrylique sur carton (100×100)

 

Le paradoxe de l’être humain, c’est qu’il a une propension à l’oubli et besoin du passé pour se situer dans le présent.
Le premier travail consiste à recueillir le résidu.
Symboliquement, j’imprègne sur une cordelette ce qui caractérise le mieux un individu : sa personnalité et les moments qui ont forgés son histoire de vie.
De cette cordelette, tendue entre 2 points, pincée et claquée sur une surface, un résidu s’imprime et témoigne de l’existence de celui-ci.

De là, commence le travail mémoriel.
Au fil du temps, l’ajout de lignes individuelles crée une collectivité.
Ces lignes de vie se croisent, se superposent, se mêlent, s’entremêlent, tissant une
 » toile  » ou chaque couche se succède : le présent efface peu à peu le passé.
C’est l’oubli.
Pour revenir à ce passé, je dois user le présent ; ce que je fais en ponçant localement le support.
Les couches précédentes réapparaissent, irrégulières.
C’est la mémoire.
L’usure du temps est matérialiser par le  » résidu  » de l’usure.

1 2