« Madison » est un mélange de souvenirs d’enfance à l’esthétique simple (bonbons colorés et jeux électroniques). Cette série fait partie de mon travail sur l’anthropomorphisme, elle me donne la possibilité de montrer la complexité de la nature humaine dans un espace minimaliste.

Hommes ou machines, ces billes se déplacent dans un monde très identique au nôtre, réduit à l’essentiel. Un monde aseptisé montrant les travers, les doutes et certaines absurdités d’une société !