Travail préparatoire  » résidu « 

Classé dans : Peinture | 0

 

 

Je travaille sur la ligne depuis quelques temps et je me suis intéressé à la démarche artistique de Piet Mondrian.

Je me suis senti concerné par sa réflexion des lignes verticales et horizontales, le masculin et le féminin, l’extérieur et l’intérieur, le matériel et le spirituel.

Mais je suis beaucoup plus terre à terre que lui sur la ligne horizontale que je considère comme « terrestre » et la ligne verticale que je considère comme « humaine ». La série Dromo Man en est la meilleure représentation.

La ligne droite n’est pas organique ; la nature n’en contient pas. L’homme a repris le concept à son compte et c’est pour cela que cette représentation est idéale pour le définir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *