Art et localisme sont-ils compatibles ?

Classé dans : Communication, Vente | 0

Le localisme artistique privilégie l'achat d'art en local
LIf buying a salad from the local market gardener seems like a good idea, why not buy from local artists !?!

Le « localisme » est à la mode !!!
Pour preuve, de plus en plus de communicants et de politiques l’utilisent… ce qui ne présage rien de bon !!!

En attendant, le localisme a le mérite de symboliser parfaitement l’opposition à la mondialisation.
Pendant des décennies, le jeu était d’aller toujours plus loin pour avoir plus et moins cher, sans se préoccuper des conséquences.
En 50 ans, l’individualisme a remplacé le collectif et l’externalisation a sacrifié le maillage local.

Aujourd’hui, nous redécouvrons les maraîchers locaux, les producteurs locaux, les artisans locaux, … Et NOUS ?
Les artistes locaux ???

Intéressez-vous à nous !?!
Découvrez-nous !?!
Contactez-nous !?!
Nous sommes disponibles et juste à côté de chez vous !

Localism » is in fashion !
The proof is that more and more communicators and politicians are using it… which does not bode well
!

In the meantime, localism has the merit of perfectly symbolising the opposition to globalisation.
For decades, the game was to go further and further to get more and cheaper, without worrying about the consequences.
In 50 years, individualism has replaced the collective and outsourcing has sacrificed the local network.

Today, we are rediscovering the local market gardeners, the local producers, the local craftsmen, …
And WE ?
The local artists ???

Take an interest in us !?!
Discover us !?!
Contact us !?!
We are available and right next door to you !

La création à l’œil, je n’en crois pas mes yeux !!!

Classé dans : Communication | 0

Même chose dans le privé.
Combien de fois j’ai entendu ces phrases ?
 
_ « On a une grosse clientèle et ça va vous faire connaître !!! »
_ « Je peux vous défrayer … et nous prendrons 30% sur vos ventes. »
_ « Artiste, ce n’est pas vraiment un métier !!! »
 
Tu m’étonnes, Yvonne !!!
 
Pour information :
« Artiste » est une profession libérale : code APE 9003A.
Imposition : Bénéfices Non-Commerciaux.
Cotisations : Urssaf.
TVA : 5,5 % pour l’achat d’œuvre à un artiste vivant.
 
Amis entrepreneurs, envoyez-moi la liste de vos prestations professionnelles gratuites, offertes sans contreparties !!!
Juste pour le plaisir, je suis curieux !?!

Photographie « Grand format »

Classé dans : Communication | 0

Mon premier  » grand  » tirage ! J’ai donné carte blanche à l’Eclat de Verre Cormontreuil pour l’encadrement, le résultat sera visible à la Galerie 115 de Saint Quentin du 25 au 30 septembre 2020.

My first « big » print! I gave carte blanche to the Eclat de Verre Cormontreuil for the framing, the result will be visible at the Galerie 115 in Saint Quentin from 25 to 30 September 2020.


Photographie Piscine tirée en grand format 80x120 et apportée chez l'encadreur l'Eclat de verre à Cormontreuil
Piscine – 80x120cm

Press-book : Dromo Man et Résidu, Maille & Trame

Classé dans : Communication | 0

Extrait de mon Press-book :

Démarche artistique des séries « Dromo Man » et « Résidu, Maille & Trame« .


Press-book : Les Pitongrammes

Classé dans : Communication | 0

Extrait de mon Press-book :
Les différentes séries des « Pitongrammes ».


Press-book : Derrière la lumière

Classé dans : Communication | 0

« Derrière la lumière » est une série utilisant la pose longue photographique. Cela donne aux photos, une ambiance et une étrange sensation.


Publication dans Réponses photo n°313 – Avril 2018

Classé dans : Communication | 0

Le magasine Réponses Photo à publié une de mes photos de la série « Plan de situation » dans les analyses critiques du n°313 – Avril 2018.

Après la surprise d’être passé à côté de l’information, j’avais pourtant feuilleté la revue, cet article me fait énormément plaisir.Ils ont publié une photographie qui ne respecte pas la bienséance esthétique actuelle et en plus, qui fait causer !!!

Les critiques sont justes, je ne rends pas mes photographies « belles ». L’esthétique, la construction, les couleurs, … servent à mettre le propos en valeur, pas l’inverse. La photographie choque, l’objectif est donc atteint. La rendre belle et lisse risquait de lui faire perdre son impact.