Vente de Soutien aux Artistes

Classé dans : Communication, Photographie, Vente | 0

#soutienunartiste est une vente aux enchères Online aux bénéfices des artistes.

Je participe à cette opération et propose une photographie qui sera mise en vente du jeudi 30 avril 18 heures au mercredi 6 mai 15 heures.

Pour tout savoir du fonctionnement de cette opération : https://www.rouillac.com/

Merci aux organisateurs Aymeric Rouillac, Lucien Ruimy, Françoise Monnin, Jean-François Larrieu et Isabelle Reiher.

L’œuvre présentée : Lot n°282

Nom : « Cabinet » – Photographie numérique – 2012

Dimensions : 40×26,7 cm + marge noire – Tirage fini : 40×50 cm

Impression jet d’encre sur papier satiné, contrecollé sur Pvc 2mm

Tirée à 8 exemplaires – Tirage 1/8 (Exposé au Salon d’Automne 2017)

Signé et numéroté au verso

Pitongrammes figuratifs

Classé dans : Estampe numérique, Photographie | 0

Première ébauche des Pitongrammes figuratifs.

Quand j’ai commencé les Pitongrammes avec cette idée d’utiliser des objets de quincaillerie pour symboliser l’être humain, je m’étais dit que peut-être un jour les Pitongrammes passeraient de l’anthropomorphisme au figuratif.
J’y suis ! 14 ans plus tard, les pitons ont pris forme humaine.

Pitongrammes humains
Techniques : photographie et collage numérique.
Série inspirée des Pitongrammes « 360° et Binaires ».

Publication dans Réponses photo n°313 – Avril 2018

Classé dans : Communication, Photographie | 0

Le magasine Réponses Photo à publié une de mes photos de la série « Plan de situation » dans les analyses critiques du n°313 – Avril 2018.

Après la surprise d’être passé à côté de l’information, j’avais pourtant feuilleté la revue, cet article me fait énormément plaisir.Ils ont publié une photographie qui ne respecte pas la bienséance esthétique actuelle et en plus, qui fait causer !!!

Les critiques sont justes, je ne rends pas mes photographies « belles ». L’esthétique, la construction, les couleurs, … servent à mettre le propos en valeur, pas l’inverse. La photographie choque, l’objectif est donc atteint. La rendre belle et lisse risquait de lui faire perdre son impact.

Banc à soi à la Fileuse de Reims

Classé dans : Photographie | 0

J’ai 5 mois pour réaliser une vingtaine de photos en plan à la Fileuse artistique de Reims.

Je m’inspire de ma série Madison pour la couleur du fond et l’angle de prise de vue. Le banc est l’élément central, le plan permet l’anonymat des figurants (pas de visages visibles, pas d’identités possibles).

Je conserve aussi des Madisons un aspect enfantin, poétique, burlesque et humoristique.

Banc à soi - Franck Guidolin - Photographie
Cupidon – Photographie
Banc à soi - Franck Guidolin - Photographie
Ambigu – Photographie
Banc à soi - Franck Guidolin - Photographie
Réconfort – Photographie